- retour home page
-
- Intranet CFA-PAE         identification demandée
-

-

-
 
-
-

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page

--
Visite en images -Accueil Entreprises-Paris-Accadémie-Entreprises 94 avenue Gambetta 75984 PARIS CEDEX 20  téléphone : 01 44 62 41 48  télécopie : 01 44 62 41 48e-mail : ce.cfa@ac-paris.fr-
Formations-Questions sur l'Apprentissage
InscriptionPlan du site-
-
Questions sur l'apprentissage

 

4/ Formation de l’apprenti : Rôles de l’entreprise et du CFA

Qu’est-ce qu’un CFA ?

Un Centre de Formation d’Apprentis est un établissement qui dispense aux jeunes travailleurs sous contrat d’apprentissage une formation générale, technique théorique et pratique qui doit compléter et s’articuler avec la formation reçue en entreprise.

Il est créé par Convention avec le Conseil Régional.

Le CFA Paris-Académie-Entreprises a été créé en 1997 en partenariat entre l’Education Nationale "Académie de Paris" et des entreprises d’Ile-de-France.

Pour chacune de ses formations, le CFA Paris-Académie-Entreprises s’appuie sur un établissement de l’Académie de Paris dans lequel est implantée une UFA (Unité de Formation par l’Apprentissage).

Comment encadrer l'apprenti dans l'entreprise ?

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, la personne directement responsable de la formation de l’apprenti et assumant la fonction de tuteur est dénommée « maître d’apprentissage ».
Ce n’est pas le seul référent de l’apprenti, qui est intégré à l’activité de l’entreprise, et travaille en lien avec l’ensemble de ses collègues.

Le maître d’apprentissage contribue dans l’entreprise à l’acquisition par l’apprenti des compétences correspondant à la qualification recherchée, en liaison avec le CFA. Il participe avec les formateurs du CFA à l’évaluation de l’apprenti.
L’employeur doit garantir à l’apprenti des conditions de formations satisfaisantes et peut demander au CFA de former le maître d’apprentissage à la fonction tutorale.
L'employeur doit permettre au maître d'apprentissage de dégager sur son temps de travail les disponibilités nécessaires à l'accompagnement de l'apprenti et aux relations avec le CFA.

Qui peut devenir maître d'apprentissage ?

Le maître d’apprentissage nommé par l’entreprise doit offrir toutes les garanties de moralité et de compétences professionnelles.

Il doit avoir au moins :
- un diplôme ou un titre correspondant à la formation envisagée pour l’apprenti et trois ans d’expérience professionnelle en relation avec la qualification visée
ou
- cinq ans d’expérience professionnelle en rapport avec la formation envisagée
ou
- cinq ans d'expérience professionnelle en rapport avec le diplôme ou le titre préparé par l'apprenti après avis du recteur, du directeur régional de l'agriculture et de la forêt ou du directeur régional de la jeunesse, des sports et des loisirs.

La fonction tutorale peut être partagée entre plusieurs salariés constituant une équipe tutorale au sein de laquelle sera désigné un "maître d'apprentissage référent" qui assurera la coordination de l'équipe et la liaison avec le CFA.

Quels sont les contacts CFA/entreprise pendant la formation ?

Le CFA désigne pour chaque apprenti un formateur chargé de son suivi en liaison avec le maître d’apprentissage, ainsi qu’un formateur coordinateur pour chaque classe d’apprentis.

Sur rendez-vous, le formateur tuteur visite l’apprenti en entreprise plusieurs fois au cours de la formation et fixe avec le maître d’apprentissage et l’apprenti les tâches qu’il serait souhaitable de confier à l’apprenti. Ils évaluent les points forts et les points faibles de l’apprenti afin d’ajuster sa formation. Certaines évaluations, dites de « contrôle en cours de formation » participent de la note finale de l’apprenti à l’examen.

Afin de procéder à une première évaluation du déroulement de la formation et, le cas échéant, d'adapter cette dernière, l'apprenti est convié par le CFA, dans les 2 mois suivant la conclusion du contrat d'apprentissage, à un entretien auquel participent l'employeur, le maître d'apprentissage, un formateur du CFA et, si besoin est, les parents de l'apprenti ou son représentant légal.

L’apprenti possède un carnet de suivi (livret d’apprentissage) qui permet une liaison entre les formateurs au CFA et le maître d’apprentissage. Le livret d’apprentissage indique notamment pour chaque période au CFA le contenu des enseignements suivis et pour chaque période en entreprise les tâches réalisées.

Le maître d’apprentissage participe à une réunion annuelle au CFA.

Le responsable du personnel et/ou le maître d’apprentissage reçoivent par ailleurs régulièrement un relevé des absences de l’apprenti en cours. Les motifs d’absence justifiées au CFA sont les mêmes que les motifs d’absence en entreprise. En cas d’absences injustifiées au CFA comme en entreprise, l’employeur prend des mesures disciplinaires à l’encontre de l’apprenti.

Le CFA Paris-Académie-Entreprises a mis en place un Intranet/Extranet afin de favoriser les échanges entre ENTREPRISE-APPRENTI-CFA.


Entreprise

 
-
-
-